Forum rpg basé sur le manga Death Note
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Seul...ou presque ( N''importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 0:26

Le parc de Monsot était l'un des endroits qu'il appréciait le plus à Paris. En fait, c'était plus le seul endroit qu'il aimait dans cette ville qui lui paraissait ridicule et complètement inutile. Certes, c'était la ville des lumières et beaucoup de gens appréciaient son décor enchanteur mais tous ces critères ne faisait ni chaud ni froid à Alec. Il paraissait seul, assis sur un banc de parc à l'ombre d'un grand arbre aux larges ramures. Mais tout cela n'était qu'une illusion et il le savait. Il demandait toujours aux garde du corps, que ses conseillers payaient, de le laisser seul mais aucun n'obéissait à son voeu. Donc ils étaient 10 dans un périmètre de 500 mètres carré autour de lui, tentant d'être discret. Cet aspect le mystifiait. Comment être discret quand on fait 6,5 pieds, qu'on est baraqué comme une armoire à glace et qu'on a un costard et des lunettes fumées? Les êtres humains sont stupides...Il fit tourner son briquet entre ses doigts fins et dextres et sortit une cigarette de sa poche de l'autre main. La plaçant avec lenteur entre ses lèvres bien dessiné, il l'alluma ensuite avec la même lenteur. Tirer une bouffée de fumée toxique de cet instrument nocif dont il était parfaitement conscient, il ramena son regard sur l'ordinateur portable posé sur ses genoux. Le meilleur que sa compagnie produisait pour l'instant, bien qu'il n'en aille réellement rien à cirer des bénéfices de son entreprise...Ce n'était qu'un masque comme bien d'autre. L'argent n'était pas sa priorité mais seulement qu'une façon bien facile d'obtenir ce qu'il désirait.

Parlant d'ordinateurs, Paris était l'endroit où se trouvait le principale siège social de sa filière informatique, là où se prenait toutes les décisions concernant cette section de son entreprise. Il restait donc 6 jours en France pour régler le budget de ce semestre. Il se savait un patron assez impitoyable et ses subordonnés devaient trembler en pensant à la réunion qui les attendaient dans deux jours. En effet, il fixait toujours des quotas à remplir entre chacune des réunions. Si on ne les atteignait pas, il pratiquait la technique de la décimation dans son conseil décisionnel en licenciant le dixième des conseillers non-efficaces. Ils avaient donc tous intérêt à atteindre les résultats. Malgré que lui, il s'en souciait peu et s'occupait désormais de sa petite passion. Traquer son gros gibier Kira. Être riche et avoir des contacts dans tous les milieux donnait sans aucun doute quelques avantages dans ce but. Il pouvait engager toutes sortes de gens et ne pas être retracés puisque c'était d'autres gens qui les contactaient pour lui. Et toutes les informations se retrouvaient sur son Iphone pendant 3 minutes avant de s'effacer du monde et rester imprimer seulement dans sa tête. Il avait pris des notes mentales sur l'affaire et avait suivi les développements de l'enquête et était arrivé rapidement à plusieurs certitudes. Il y a 5 ans quand Kira est apparu, il a montré dans ses horaires de meurtres qu'il était un étudiant, avant de se mettre à commettre des meurtres à toutes les heures du jour, comme pour tenter de contourner la théorie. Il n'avait eu aucune affirmation publique du fait donc Alec avait pu faire un lien. Si Kira avait des informations sur l'avancement de l'enquête, c'est qu'il faisait soit partie de l'enquête ou alors qu'il avait des proches qui avaient ces informations. Et puisque le raisonnement de L était bon, on pouvait savoir qu'il se trouvait au Kantô, au Japon. Le spectre était encore large mais beaucoup plus fin qu'avant. Le deuxième Kira, quant à lui, n'était pas important d'après le jeune homme. Il avait renoncé trop vite à Kira et trop abruptement pour que cela paraisse naturel. Le seul lien: Kira lui avait ordonné de se taire. Donc maintenant, comme il n'avait pas réapparu sur les écrans, on pouvait déterminer qu'il n'était maintenant qu'un exécuteur à la solde du premier Kira. Il n'était donc plus en cause.

Il avait également émis l'hypothèse que d'autre Kira pouvaient se développer à l'heure qu'il est. Cette théorie avait été validé quand trois présidents étaient morts le même jour à quelques heures d'intervalle avec des messages sur eux. Le code simpliste, qui consistait en une série de chiffres qui s’associaient à la place des lettres dans l’alphabet, aurait pu être brisé par un adolescent de 16 ans bien normal. Il suffisait de bien y penser. Pour Alec, cependant, c’était comme ne pas coder. La première série se traduisait par « Shin », la deuxième par « Datenshi » et les lettres, en suivant l’indication que le gamin avait laissé, signifiait « arrive ». « Shin Datenshi arrive » semblait être la phrase la plus logique. L’idée du message codé ressemblait beaucoup à Kira, qui l’avait utilisé dans sa première année de meurtre, pour donner un indice qui avait laissé le jeune milliardaire assez perplexe. Mais bref, si on retournait à Shin Datenshi, un nom de mégalomane qui se prend pour un dieu, c’était beaucoup trop immature pour être le premier Kira et comme il avait réfléchi plus tôt, le deuxième ne faisait plus rien de public à part tuer. On arrivait à la possibilité qu’un troisième Kira venait d’apparaître, donc il avait forcément un facteur qui faisait que les Kira se multipliaient. Tout cela devenait assez intéressant. Il tira une nouvelle bouffé de sa cigarette et exhala vers le ciel. Il ferma son ordinateur ainsi que ses yeux et attendit que le temps passe...comme il faisait depuis toujours. Il ne devait pas se hâter et exposer son intérêt.


-La vitesse tue, mais la bêtise aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 13:53

Nathaniel était vêtu d'un long manteau sombre, et s'avançait lentement sur les allées du parc Monsot. Un parc où il allait régulièrement lorsqu'il avait besoin de trouver l'inspiration, notamment quand l'ennui qui le tenaillait était si profond qu'il ne se sentait plus exister.
Désormais, il avait un moyen de s'en divertir. Le parc Monsot n'était plus devenu qu'un endroit oèu il pensait et réfléchissait aux erreurs qu'il avait pu commettre. Naturellement, aucune jusqu'à maintenant.

Et l'amnésie irréversible de son père était un don du ciel.

Les mains dans les poches, il ne faisait même pas attention au Dieu de la Mort qui s'extasiait devant l'endroit qu'ils traversaient.


- Ho... C'est une une tulipe ? Chez nous, elles n'ont que trois pétales et elles sont noircies à la base...

Le jeune homme ne broncha pas, mais jeta un coup d'oeil imperceptible à sa gauche. Un homme en costume était posté au pied d'un arbre et observait quelque chose qui échappait à Nathaniel, mais qui se trouvait droit devant lui.

* C'est la troisième armoire à glace en costume que je repère depuis une centaine de mètres. Qu'est-ce que ça veut dire ? Il y a 5 ans, des agents du FBI envoyés au Japon ont été retrouvés morts, tués par Kira, et donc probablement envoyés par L... Ils en seraient... ? On me soupçonnerait ? Bon, le Death Note est à la maison, alors il ne risque rien... *

Il sentit la pression monter d'un cran, puis esquissa un sourire imperceptible.

* Non, je dois me calmer. L n'a aucun moyen de remonter jusqu'à moi, c'est un fait avéré. Et si ces types en avaient après moi, ils seraient dissimulés un peu plus assidument. De plus, si L a subit la défaite de voir tuer ses agents par Kira, je suis presque sûr que le FBI refuserait de recevoir ses ordres à nouveau, et que lui-même aurait trop de fierté pour recourir à un même stratagème. *

Il n'interrompit pas sa marche et la continua lentement.

* Mais alors qu'est-ce qu'ils font là ? *

Il bifurqua, puis s'avança dans une autre allée, le long de laquelle un banc était posé. Un homme y était assis. Le type était propre sur lui, et semblait distingué, même avec une clope dans la bouche. Il s'installa sur le banc en fermant les yeux, puis posa ses bras sur le rebord du dossier. Il soupira un instant, puis rouvrit les yeux et observa le ciel. Le type à ses côtés était silencieux. Nathaniel n'y fit d'abord pas attention, mais lorsque le silence devint trop pesant du fait que même Gook ne lui adressait plus la parole, observant la suite des événements, il salua l'individu.

- Bonjour.

- Ho ?

Il lui sourit puis donna un coup de tête en direction du dernier type en costume qu'il avait croisé.

- Excusez-moi de vous aborder de la sorte, mais, vous avez vu ces types étranges qui restent sans bouger à des positions précises ? On dirait des gardes du corps, ou je ne sais quoi...

Nathaniel se tut. Quelques parisiens traversaient l'allée en flot continu. Le parc Monsot était vraiment un bel endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 14:48

Alec était peinard sur le banc, tirant lentement plus d'air toxique de sa cigarette dans ses poumons, qui perdaient lentement leurs couleurs rosés pour se diriger vers le gris. Mais il s'en souciait peu, comme presque toutes les choses le concernant. Il rouvrit les yeux en entendant des pas qui n'étaient pas tentant de se cacher. Il ne releva pas la tête, manquant d'intérêt pour ce qui n'était probablement qu'un vieux parisien en promenade. Mais plus les pas se rapprochaient, plus il entendait qu'ils étaient trop pesants pour un vieil homme ou une femme. Le type qui venait vers lui devait être une armoire à glace comme les gardes du corps dans le parc. Il attendit la suite des évènements en fixant le ciel et fut guère surpris quand ce qui semblait être un jeune homme s'assit à côté de lui. Il n'y avait qu.un banc dans les environs et d'après son expression, il avait dû apercevoir ces idiots en costard. Qui devait l'avoir vu, eux-aussi puisque la dizaine se rapprocha de 50 mètres à la manière d'un éléphant dans un magasin de porcelaine. Il releva la tête quand le type lui adressa la parole. Simple bonjour, habituelle façon d'aborder les gens. Mais l'étau, peu serré il en convenait, qui lui serrait les tripes lui faisait placer le jeune homme dans une autre catégorie que tous ceux qui lui parlait ou presque. Il répondit par la traditionnelle répétition, pour ne pas sortir du cadre de la rencontre inopiné dans un parc.

-Bonjour

Il lui posa alors la question fatidique. Bien sûr qu'il avait vu ces idiots. Ses idiots. Il se redressa sur son banc et jeta le reste de cigarette qui était à sa bouche sur le sol, pour ensuite l'éteindre avec le bout de son pied. Il regarda ensuite l'individu et mit ensuite son masque de jeune PDG. Il eut un sourire moqueur en regardant le jeune homme interrogateur.

-Ces idiots sont des gardes du corps, vous avez raison. Et oui, je les ai vu. Avez-vous quelque chose à cacher, jeune homme? Si c'est le cas, soyez calme, ils ne sont pas là pour arrêter des petits criminels. À moins que vous soyiez Kira, sinon la moitié vous baiserait surement les pieds pendant que les autres vous descendent avec le taiser qu'ils ont tous
à la ceinture!


Il faisait souvent une blague sur Kira pour voir de quel côté se situait l'allégeance des gens à qui il parlait. Il avait hâte de voir l'expression du jeune homme assis près de lui. Il n'avait toujours pas mentionné que c'était les siens mais il l'avait laissé sous entendre. Est-ce que le jeune homme saisirait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 15:11

* ... *

Nathaniel émit un petit rire doux de sa voix d'adolescent.

- Haha !

Puis il se tourna, souriant, vers son interlocuteur, et lui déclara:

- Si vous vous entourez d'hommes qui privilégieraient la capture de Kira à celle d'autres criminels, est-ce qu'il faut en conclure que vous craignez davantage Kira que les autres criminels ?

Il détacha son regard amusé de l'individu et fit pivoter son visage vers sa position initale.

* Il sait que ce sont des gardes du corps et il en parle comme s'il les connaissait. Même si on peut aisément deviner que sur un groupe d'individu, la moitié est pro-Kira et l'autre anti-Kira, je ne suis pas sûr qu'il en parlerait de cette manière s'ils lui étaient inconnus. En conséquence, ce sont les siens. *

- Car je suppose que puisque vous êtes si persuadés qu'ils sont des gardes du corps, ce sont les votres.

Il se tut un instant, et entendit le rire gras de Gook. Il jeta un coup d'oeil dans la direction opposée et remarqua deux des gardes du corps, qui s'étaient approchés discrètement.

* Lui... Il engage si facilement la conversation sur Kira. Ce n'est qu'une blague, mais... Enfin, après tout, Kira est sur toutes les lèvres... *

Il se tourna à nouveau vers son interlocuteur et lui annonça:

- Vous devez être quelqu'un d'important. Pourtant, curieusement, je n'arrive pas à mettre un nom sur votre visage... ?

Il ne se départit pas de son sourire et poursuivit:

- Enfin, je manquerais à tous les principes de politesse, en particulier envers une célébrité, si avant de demander son identité, je ne me présentais pas moi-même. Appelez-moi Nathaniel.

- Ha... Tu ne sais pas qui est ce type, et le fait qu'il ait des gardes du corps t'intrigue, hein ?

* Tais-toi, Gook. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 15:35

L'adolescent avait passé le test. Il avait une capacité de raisonnement supérieur à la moyenne. Bien que ça ne prouvait absolument rien puisque pas mal de gens auraient pu saisir l'allusion. Mais le fait que rien ne transparaisse sur son visage par rapport à ce qu'il pensait de Kira intriguait le milliardaire. Le rire du jeune homme s'arrêta et après qu'il eut parlé, Alec posa à nouveau un sourire sur ses lèvres, un peu comme un professeur fier de l'intelligence de son élève.

-En effet, jeune homme, ce sont les miens. Mais je dois ajouter une correction à ton affirmation. Je ne crains pas Kira. Disons qu'il m'intéresse plus que les pickpokets.

dit-il avec un sourire mystérieux. N'importe qui peut s'intéresser à Kira, mais qui peut dire qu'il ne le craint pas, en public? Dire cela mettait les points sur les i pour assurer à l'autre qu'il ne manquait pas d'assurance et qu'il n'avait pas peur de personne. Tout cela contribuant à l'image qu'il projetait, celle du PDG impitoyable et sûr de son pouvoir. Que penserait la société si l'un des hommes les plus riches du monde n'avait qu'un seul voeu et que c'était de mourir au plus vite? Il ne pouvait qu'en rêver...Lorsque le jeune homme lui demanda son nom en échange du sien, il eut un bref haussement de sourcil. Il venait de parler de Kira et il demandait immédiatement des noms. Peut-être que pour le rassurer, il donnait son nom mais seulement son prénom, qui pourrait tout aussi bien être un faux. Mais bon enfin, Alec n'y voyait pas d'inconvénient puisqu'il ferait exactement la même chose

-C'est bon, je ne suis pas une "célébrité" à proprement parler. Appelle-moi Alec.

*voyons voir jusqu'où ces connaissances vont...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 16:12

Gook rit plus fort qu'à l'habitude. Le jeune homme n'y fit même pas attention, il était habitué aux rires de son Dieu de la Mort.
Une brise passa, et souleva ses cheveux blonds. Il posa deux doigts sous son menton et réfléchit un instant.


* Pas une célébrité, vraiment ? Mais suffisamment important ou suffisamment riche pour disposer de gardes du corps... ? Pour ça, je ne vois qu'un homme d'affaire ou un politique. Alec... Il m'a l'air assez jeune. *

Il tourna son visage vers le PDG et le dévisagea longuement. Il était clair que l'autre essayait de voir s'il connaissait son existence, et il ne faisait pas mine de le cacher.
Nathaniel fouilla dans ses souvenirs proches, les déclarations publiques, ses lectures médiatiques et les journaux télévisés qu'il avait vu récemment. Un instant, il sembla se souvenir d'une chose.


* ... la compagnie Sorrow a à sa tête un dénommé Alec Sorrow... L'autre jour, il y a eu un reportage sur la compagnie, et ça disait qu'en cinq ans, elle a apporté un tas d'innovations dans le domaine informatique en distançant Microsoft et Apple, et qu'elle a pris des parts de marché importantes dans le secteur de l'aéronautique. Ils n'ont pas beaucoup parlé du PDG, mais... Ca correspondrait à ce type, en tout cas: pas médiatisé pour un sou, mais suffisamment riche pour s'apporter une protection conséquente. Bon... tentons. *

Nathaniel lui-même possédait des logiciels qui venaient de la compagnie en question. Elle était l'exemple même de la réussite et de l'entreprise. Il plongea son regard acier dans celui, nébuleux, d'Alec Sorrow.

- Vous êtes Alec Sorrow, le PDG de la compagnie Sorrow ?

Il sourit, l'air satisfait de lui-même, lorsqu'il entendit Gook éclater de rire une nouvelle fois, plus fort encore. Cependant, cela l'intrigua.

* Mais qu'est-ce qu'il y a... A chaque fois qu'un nom est attribué à ce type, Gook rit... Lui, il peut voir le nom de ce type. Il pourrait rire parce que je me suis trompé et que Sorrow n'est pas son nom de famille, mais il a déjà rit tout à l'heure lorsqu'il a annoncé son prénom. Est-ce qu'Alec serait un faux prénom ? Dans ce cas, en fonction de ce qu'il va me répondre... Je serai fixé. Ce serait intéressant, si, effectivement, il utilisait une fausse identité publique... *

Nathaniel savait qu'il y avait toujours une bonne raison pour utiliser une fausse identité en public, principalement lorsqu'on nétait pas vedette ou célébrité. de plus, le fait que l'autre lui avoue porter un intérêt particulier envers Kira était assez hors du commun. Il avait l'air sûr de lui, et disposait de moyens considérables ; si jamais il était bien Alec Sorrow...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 16:39

* C'est qu'il en connaît des choses, le gamin. Il doit avoir une mémoire formidable.*

pensa-t-il, sarcastique. N'empêche, il était quand même assez impressionné que Nathaniel, comme il disait s'appeler, ait pu deviner avec son prénom et ses expressions qui il était sans se tromper une seule fois. C'était plutôt impressionnant et Alec le fit monter d'un cran dans son estime, passant de personne normale avec capacité de raisonnement un peu plus haute que normale à personne intéressante. Les Kira étaient intelligents. Enfin, le premier Kira était intelligent. Les deux autres qu'il avait remarqué était soit des pantins soit des idiots enfantins.Mais bref, il pourrait lui être utile. Le fait qu'il n'a pas du tout relevé l'allusion à Kira, ce que 98% des gens font, est surprenante. Normalement, le meurtrier qui se prend pour un dieu aurait été le sujet de conversation. Mais lui, il avait fait fi du sujet et s'était aussitôt intéressé à quelque chose de différent. Bien bien bien... Il méritait que le jeune milliardaire garde un oeil sur lui. Voir même les deux. Et qui sait, peut-être qu'un poste dans sa compagnie intéresserait l'adolescent. Après tout, il n'avait que l'air d'un garçon modèle que tout le monde aime. Mais une petite chose dérangeait Alec dans ce déguisement de jeune garçon parfait.

-Congratulations! Et je me doute que tu sais très bien ce que ça veut dire. Je suis Alec Sorrow, ravi de te rencontrer Nathaniel. Tu es un gamin doué!

*Bien qu'il n'a pas l'air d'un homme dont la vanité peut être flatté aussi simplement, ce n'est jamais qu'une remarque. Après tout, il faut qu'il croit au riche adulte sûr de son pouvoir *

Le milliardaire regardait désormais le jeune homme avec un de ses regards acérés comme ceux d'un faucon. Nathaniel devait se sentir observer à présent. Mais le prendrait-il comme un regard de rapace ou comme celui d'un prédateur? La réaction prouverait à Alec quel genre d'homme était ce Nathaniel, et ça, il aimerait beaucoup savoir. Cela déterminerait si le jeune génie repartirait les mains dans les poches ou avec une invitation à son bureau...rempli de caméras bien entendu. Il enchaîna avec une voix pleine d'ennui.

Dis-moi, qu'est-ce qui t'intéresse dans cet endroit, cette ville, ce pays? Je ne veux pas paraître bizarre, mais venir en France est toujours une épreuve pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 17:03

* Alec Sorrow. C'est donc une fausse identité. Très bien... *

Il écouta le jeune PDG continuer la conversation plus en profondeur. Il lui faisait figure d'un type amical qui ne se désintéressait pas de son interlocuteur sous prétexte qu'il était plus âgé que lui, mais qui néanmoins avait le profil sévère d'un dirigeant. Ou alors, peut-être qu'il ne s'intéressait à Nathaniel que parce qu'il lui avait paru intelligent.
Alec semblait l'observer. Pourquoi ?
Le jeune homme haussa les épaules et ferma les yeux.


- C'était facile, en fait. J'ai vu un reportage sur votre compagnie il y a peu de temps. Le fait que vous ayez des gardes du corps et que vous vous prénommiez Alec ne pouvait pas me tromper. N'importe qui aurait pu arriver à la même conclusion que moi.

Lorsqu'Alec embrancha la conversation sur un sujet plus subjectif et personnel, il ne tarda pas à lui répondre et trouva le sujet intéressant pour en savoir plus sur ce jeune PDG.

- Une épreuve, Paris ?

Il rit doucement pendant un cours moment avant de reprendre:

- La France est un pays empreint d'Histoire, et je pense que quelque part, je suis fier d'y vivre. Jusqu'à la découverte du "Nouveau Monde", il figurait parmi les leader du Vieux Continent, et, aujourd'hui, il occupe une place diplomatique internationale de premier choix.

Il sourit, semblant se perdre un moment dans ses pensées.

- Paris, la ville lumière... La ville la plus visitée du monde. Le Louvres, la Tour Eiffel, l'Opéra... Vous croyez vraiment que l'on peut passer à côté de tant de symboles et rester de marbre ? Tous ces monuments sont témoins du passé et nous y relient. Pour ma part, en tout cas, je n'y suis pas insensible.

Il émit à nouveau un petit rire, comme s'il venait de prendre conscience d'une chose.

- Mais vous, vous êtes un homme d'affaire. Vous devez certainement voyager beaucoup, et ce n'est jamais pour prendre du bon temps à visiter les villes dans lesquelles vous séjourner. Je comprends parfaitement votre position, car mon père occupe la même position que vous, même s'il ne doit pas être aussi riche.

Son père... Avec l'accident, il se passerait sûrement quelques semaines avant qu'il ne reprenne de l'activité. Cela risquerait de le gêner s'il restait rue Giraudoux, à cause du Death Note, mais pour le moment, il devait rester dans sa chambre d'hôpital pour quelques jours encore. Nathaniel aurait le temps de réfléchir à un bon moyen de protéger le cahier d'ici là.

Le jeune homme s'enfonça dans le banc et tint plus à l'aise.

- Cependant, vous êtes venus dans ce parc et vous y flânez sur un banc. C'est que tout dans Paris ne vous est pas rébarbatif. Par ailleurs, si vous vous permettez cette pose ,c'est que toutes vos affaires urgentes sont réglées, pour le moment. Alors, si Paris était une épreuve telle que vous le décrivez, vous seriez très probablement dans votre chambre d'hôtel, ou à votre bureau. Je me trompe ?

Gook, silencieux, observait l'échange. Il se demandait ce qu'avait Nathaniel dans la tête. Et surtout, il s'interrogeait sur les réelles motivations du PDG. Après tout, il avait dit s'intéresser à Kira et il présentait une fausse identité. Est-ce que Nathaniel avait pris tout cela en compte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 17:38

La question semblait avoir déclenché un flot d'informations qui ne tarissait pas d'éloges envers la France. Est-ce que le garçon était un réel patriote ou il jouait toujours son rôle? Penchant pour moitié moitié, Alec ne s'y attarda pas très longtemps. Peu lui importait vraiment si le gamin aimait vraiment la France ou non. Elle le répugnait surtout les milieux surchargés par l'histoire de gens qui étaient toujours une guerre en retard, ce qui allait contre sa devise: Un pas d'avance, c'est la victoire assurée. Écoutant l'éloquent garçon, il se dit que Nathaniel devait avoir beaucoup "d'amis", des gens qui le suivaient partout pour profiter de sa compagnie. Il ne lui semblait pas cependant que Nathaniel n'était pas le genre de personne à particulièrement aimer la compagnie.

Tous ces monuments superflus ne me font pas grand chose, malheureusement. Mon travail me désensibilise à la grandiloquence et ces bâtiments en sont souvent les représentations.

Nathaniel continua en riant, se rappelant qu'il était un homme d'affaire occupé et qu'il voyageait beaucoup, ce qui était le cas...Il n'était jamais plus d'un mois au même endroit. Mais Nathaniel lui fournit une nouvelle information sur sa personne, mentionnant que son père était également un businessman. Un homme d'affaire moyen, qui devait seulement être avec beaucoup d'autres dans la moyenne et qui tentait désespérément de sortir la tête de l'eau. Suivant l'intonation de Nathaniel, il n'avait pas l'air d'apprécier tant que cela le travail de son père voir même peut-être son père lui-même. Il se doutait bien que le travail devait éloigner l'homme de sa progéniture. Lui qui n'avait pas d'enfants avait eu de la difficulté avec ses horaires quand il avait commencé. Mais maintenant qu'il avait la main-mise total sur son entreprise, il faisait ce qu'il désirait. Quand Nathaniel fit remarquer qu'il avait sûrement terminer maintenant qu'il se trouvait dans ce parc, Alec éclata de rire.

Mais pas du tout! Mes "affaires urgentes" comme tu dis, commence dans 30 minutes environ. Je laisse juste mes associés claquer des dents pendant plus longtemps dans la salle de réunion parce que ça me fait rire. Quand tu dirige une société qui va bien, tu as plus de temps pour te reposer et aussi terroriser tes conseillers. C'est ce que je trouve plaisant dans mon travail. À propos, où travaille ton père? Ici, dans la capitale ou alors quelque part ailleurs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 18:00

La réponse du PDG avait été claire et concise: il n'avait aucun intérêt pour les monuments et l'Histoire. Peu importait, en fait, car le vrai but de Nathaniel était avant tout de comprendre comment il fonctionnait et d'en apprendre plus sur lui.

- Dans trente minutes, vous dites ? Le siège français de votre société ne doit pas se trouver bien loin d'ici, alors, puisque vous êtes encore là.

Il s'arrêta un instant, méditant à la dernière question. Paul ne lui donnait jamais d'information précises sur sa manière de travailler, ni sur l'organisation de sa société. Il savait qu'il avait passé quelques contrats bilatéraux avec des sociétés italiennes ou allemandes, mais sans plus. En outre, la société n'avait qu'un seul siège, qui se trouvait sur les bords du boulevard périphérique, au même titre que l'ensemble des sociétés plus importantes que les PME.

- Il voyage beaucoup, il est rarement à Paris, et très souvent en province, ou alors dans des pays frontaliers. Il ne me semble pas qu'il travaille avec d'autres firmes que des allemandes et des italiennes, mais je suis presque certain qu'il n'y a qu'un seul siège, qui se trouve dans les cartels. Vous devez probablement connaître tous ces grands immeubles qui bordent le périphérique, ce sont souvent les sèges de sociétés plus ou moins connues. Le siège de TF1 s'y trouve, notamment.

Il lui sourit.

- Enfin, pour ma part, je ne suis pas souvent allé voir mon père là-bas. Son domaine, c'est avant tout l'ingénirie et la conception automobile, mais il touche aussi à la distribution cinématographique et ne va pas tarder à lancer une gamme de télécom. Ce n'est pas forcément en grand rapport avec les domaines de prédilection de votre compagnie, mais peut-être que vous pourrez passer des contrats avec lui, qui sait.

Il s'assombrit soudainement, passant à un autre sujet.

- ... mais pour ça, j'ai bien peur que ne deviez patienter quelques semaines. Mon père a eu un accident récemment, et il est frappé par une amnésie profonde. Il ne récupérera jamais ses souvenirs pas lui-même, et c'est à sa famille de s'en occuper. Donc d'ici à ce qu'il reprenne de l'activité...

Il releva la tête et afficha une mine résignée à Alec.

- Mais enfin, tout va bien se passer. Il est encore en vie, c'est tout ce qui compte.

Il lui sourit.

- On dirait vraiment que tu tiens à ton père, alors qu'en fait, tu t'en contre fiche. Pourtant, tu sais, on sent que tu n'y es pas très attaché...

* Oui, imbécile... Je ne le vois jamais. Il est normal que si je dois paraître soucieux de son devenir, je ne paraisse pas non plus totalement et profondément attaché à lui. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 18:35

Eh bien, il ne rechignait pas à donner des informations, ce Nathaniel.Tout était concis, clair et surtout pas constamment en train d'essayer de lui plaisir. C'était plutôt normal puisque le jeune homme ne travaillait pas pour lui, mais quand même. Plusieurs de ceux qui aurait connu son nom aurait immédiatement changer d'attitude pour se montrer plus complaisant. Pas le jeune homme, qui lui avait répondu à ses questions avec vivacité et en retournant la balle dans son camp. À croire que pas tous les français étaient débordants d'orgueil mal placé. Nathaniel était un diamant dans la boue française. Ce manque d'attachement pour son père était généralisé et sa mère ne devait pas, à son avis, échapper au manque d'amour de sa progéniture. Peut-être qu'il accepterait de venir avec lui quand il changerait de pays. Avoir un tel homme dans son entourage divertirait sans doute ses longues journées. Et la possibilité, infime, que ce soit un Kira, rendait l'idée encore plus séduisante.

Je réfléchirai à cela, pour les contrats avec ton père, quand je me serai renseigné sur sa société. Quel est le nom de son entreprise?


Il devait à présent trouver une façon de peut-être voir si Nathaniel était intéressé par une formation à l'étranger. Les parents n'étaient évidemment pas un obstacle puisqu'il imaginait que c'était le genre à être achetable. Comme tous les humains de cette planète ou presque.

Est-ce que tu aimerais voyager, Nathaniel? Je me rends au Japon dans 6 jours, et si je suis pas trop hardi, je me demandais si ça t'intéresserait de venir découvrir ce qu'est le métier de ton père. Tu pourrais sans doute mieux comprendre pourquoi il te laisse seul avec ta mère. Qu'en dis-tu?

Il était content de sa demande, cela ressemblait à ce qu'un milliardaire, habitué à avoir ce qu'il veut, ferait comme demande. Bien qu'il y avait au moins 60% de chances que l'adolescent dise non, il croyait que le jeu en valait la chandelle. Le masque restait bien en place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Sam 23 Mai - 19:00

* ... *

Nathaniel donna le nom immédiatement après qu'il le lui ait demandé.

- Géoprod, c'est le nom de l'entreprise.

Lorsqu'Alec aborda l'idée de partir avec lui au Japon, cela piqua à vif la curiosité de Nathaniel. Soit il avait véritablement intéressé le PDG au point qu'il ait déjà conçu des projets pour lui, soit c'était l'intérêt pour l'affaire Kira qui le poussait à agir ainsi.

* Partir au Japon... Lui, il sait que Kira est au Japon, comme tout le monde. Est-ce que par hasard il enquêterait sur lui... ? Avec ce qu'il m'a dit, ça se laisse penser. Il est impossible qu'il me découvre après une si brève conversation, donc il ne peut pas avoir de soupçons sur moi... Si ce n'est un profil psychologique type, mais dans ce cas, il n'ira pas bien loin. Est-ce qu'il espère que je pourrais l'aider à avancer... ? Après tout, il m'a avoué penser que je suis doué... *

Le jeune homme croisa les bras et répondit d'une manière neutre.

- C'est très gentil à vous de me proposer cela, Alec. Mais je ne pense pas que ma place soit à vos côtés alors que mon père a besoin de moi.

Il s'arrêta un instant et ferma les yeux, portant deux doigts sous son menton.

* Si malgré tout je le laisse en attente d'une décision, est-ce qu'il va penser qu'aller au Japon est une opportunité à ne pas laisser passer pour un Kira ? Bah... N'importe qui ferait pareil, alors autant tenter. *

- De plus, je dois passer mon bac à la fin de l'année et je n'ai pas encore 18 ans... Le mieux serait encore que vous en parliez à ma mère et à mon père.

Il se leva du banc et sortit un petit bloc note de sa poche. arrachant un morceau et dégainant un stylo, il y inscrit son adresse:

" 13, rue Giraudoux; Paris XVIème "


Lui tendant le papier, il déclara:

- Vous n'avez qu'à passer dans quatre jours. Mon père sera sorti de l'hôpital, et si il est permis que je vienne avec vous, ça me laissera deux jours de battement pour me préparer.

Il marqua un arrêt.

- Je pense que si jamais la possibilité que je vienne avec vous se concrétise, ce sera en tant que stagiaire de votre société, et pour une durée de quatre à huit semaines. Il faut que je sois de retour en France suffisamment tôt pour pouvoir continuer à préparer mon examen.

Nathaniel avait une autre idée en tête. Aller au Japon reviendrait à se rapprocher de Shindatenshi et de Kira. Alec Sorrow était un don du ciel. Un minimum de quatre semaine là-bas était probablement suffisant pour retrouver ShinDatenshi... Puis ensuite, Kira.
Alors qu'il se retournait pour partir, il stoppa son mouvement et se retourna vers le PDG:


- L'opportunité est bonne pour moi, je vous remercie de la proposition. Néanmoins, sachez que si mon père me demande de rester à ses côtés, je le ferai.

Il se retourna complètement et le salua:

- Je vous souhaite une bonne journée, Alec. A dans quatre jours.

Puis, il s'éloigna en reprenant l'allée qu'il avait empruntée pour venir dans le sens inverse.
Gook trépignait d'impatience:


- Tu vas y aller, hein ?

Nathaniel ne répondit pas, observant brièvement un des colosses en costume sur sa droite.

* Ne soit pas si impatient, Shinigami. Il faut encore que j'y réfléchisse. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Sorrow

avatar

Masculin
Nombre de messages : 5
Age : 26
Date d'inscription : 22/05/2009

Personnage
Date de naissance:
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   Dim 24 Mai - 1:07

Ce n'est pas comme si je n'ai pas les moyens de vous offrir ce voyage à tous les trois, Nathaniel. Peut-être que changer d'air et faire un voyage en famille fera du bien à ton père aussi bien qu'à ta mère, qui doit se sentir seule avec le métier qu'exerce son mari. Mais je respecte ta décision, qui est tout à ton honneur. Pour ce qui est du bac, c'est plutôt facile en soi et je suis certain que tu auras assez de temps pour être prêt. Je ne t'emploierai pas tous les jours. Pour faire ce que veux, rencontrer de nouvelles personnes, t'intéresser à n'importe quel sujet. Tu choisis le jour et l'heure que tu veux rentrer et tu as un jet privé de ma compagnie qui t'attend pour rentrer en France. Donc je passerai te voir dans 4 jours à cette adresse, en espérant que tu en aille parler à tes parents et que tu ailles bien réfléchi. Bon retour chez vous!

Il regarda le jeune homme partir avec un sourire engageant sur les lèvres. Quand Nathaniel changea d'aller et qu'il n'eut plus d'angle sur le visage du PDG, le sourire disparut pour laisser place à un visage blasé. Il détestait jouer des rôles. C'était fatiguant et ennuyant. Il mit la main prestement dans sa poche et appela un des gardes du corps à l'extrémité du parc.


Oui, monsieur?


J'apprécierais que vous preniez en note que dans 4 jours, j'ai un rendez-vous important qui dura probablement toute la soirée. Veullez déplacer la réunion qui se trouve ce soir là et mettez là le lendemain.

Il coupa le téléphone sans laisser au garde du corps le temps de répondre. Une recherche s'imposerait sur ce jeune homme pour s'assurer de son identité et continuer sur sa devise d'avoir un pas en avance. Il quitta le parc en se rallumant un nouvelle cigarette, traversa la rue et entra dans le siège social qui se trouvait juste en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seul...ou presque ( N'importe qui peut venir faire un tour)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MISSION - terminée] « Seul ceux qui se risqueront à peut-être aller trop loin, sauront jusqu'où il est possible d'aller. »
» Chasse de Coeur de Lynx tout le monde peut venir
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» Cette nouvelle a apporter de la profonde tristesse...[Quelqu'un peut venir =3]
» On ne sait jamais d'où peut venir de l'aide -Ondine?Nakoma

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : INTERMISSION :: RP: France -Paris- :: Le Parc Monsot-
Sauter vers: