Forum rpg basé sur le manga Death Note
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chronique d'Aïsthèsis

Aller en bas 
AuteurMessage
Enric Colrane
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 17/07/2007

Personnage
Date de naissance: 28/02/1986
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Chronique d'Aïsthèsis   Mer 29 Avr - 16:35



URL du site : Chronique d'Aïsthèsis

Contexte :
Aïsthèsis…Ville mystique. Ville mystère. On la dit bénie par les dieux. C’est un lieu de culte et de vie, berceau de la connaissance. Son nom signifie d’ailleurs : le sens, la sensation, l’intelligence et la connaissance. Pas étonnant donc qu’en plein milieu de cette ville resplendissante naisse une université, symbole par excellence du savoir. Durant l’Ere Ancienne, les prémisses d’un enseignement furent d’abord données par des prêtresses d’Istya, la Déesse du Savoir, qui enseignaient à un groupe restreint de jeunes présentant des dons évidents pour la magie. En parallèle, certains clans attachés particulièrement à un dieu ou à un élément, dispensent leur propre enseignement.

Ce n’est que tout récemment qu’on institutionnalisa ce savoir, en créant un établissement d’abord très modeste et très sélectif. N’est pas mage qui veut… Avec le temps, la faculté grandit. Aujourd’hui, elle est encore en pleine expansion… et pas seulement du point de vue administratif et professoral…

Menée d’une main de fer par la redoutable Hildegarde Dragomir, cette université nouvelle a la particularité d’être un terrain neutre pour les jeunes venant y développer leurs dons magiques. Tandis que quelques temps auparavant, l’apprentissage de la magie était réservé à des élites et enseignés au sein de clans fermés, orientés par leurs propres croyances et leur idéologie, cette école offre aujourd’hui une certaine laïcité. Ici, point de divinité vénérée plus qu’une autre, pas d’élément privilégié, pas d’élève plus digne de manier la magie qu’un autre… En plus d’être une avancée culturelle par le mélange d’élèves de tous horizons et par les matières enseignées, c’est également une avancée sociale. Le leitmotiv de l’école est bel et bien d’abolir toutes les frontières.

Cette avancée sociale dans un monde encore profondément ancré dans ses croyances a de quoi bouleverser les éthiques. Et pourtant, ce sont étudiants des quatre coins de la carte et citoyens aguerris qui se croisent ici. Ce sont pieux oiseaux de passage et athées sédentaires qui se côtoient chaque jour. Faisant vivre et vibrer le cœur même d’Aïsthèsis. Un combat pour la connaissance, un combat pour la tolérance…

Poussez donc les portes d’Aïsthésis et apportez à votre tour une pierre à l’édifice !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://death-note-rpg.keuf.net
 
Chronique d'Aïsthèsis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» [Alexandre Ruiz] "La chronique d'Alexandre Ruiz"
» Chronique de voyage d'un albinos.
» La chronique effrayante de Lucy ~
» Chronique Vampire Masquerade : "City of Black Miracles" (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : INTERMISSION :: Autres :: Pub et Partenariats-
Sauter vers: