Forum rpg basé sur le manga Death Note
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mort d'un membre // L'arrestation d'un membre

Aller en bas 
AuteurMessage
Enric Colrane
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 39
Age : 26
Date d'inscription : 17/07/2007

Personnage
Date de naissance: 28/02/1986
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: La mort d''un membre // L''arrestation d''un membre   Lun 27 Avr - 17:32

La Mort fait partie de toute chose, y compris de la vie. C'est pourquoi il n'est pas normal de voir certains forums interdire la mort des membres.
Bien sur, tout en voulant conserver un maximum de réalisme, la mort possède certaines caractéristiques qu'il faut respecter :

-Un nouveau membre aura 2 semaines à partir de sa validation ou personne ne pourra le tuer. Après ce laps de temps, il n'aura plus aucune immunité.

-Un membre ne peut pas en tuer un autre par vengeance personnel lié au HRP.

-Un membre devra soumettre à un administrateur par MP un motif valable pour tuer un autre membre.

-Un membre ne peut pas se faire tuer par aggression à l'arme blanche ou à l'arme à feux. A moins qu'il ne le veuille.

-Les Kiras et les Shinigamis ne peuvent tuer qu'à l'aide de leurs carnets. (Les Shinigamis ne pouvant tuer que des PNJ, sauf cas exceptionnel)

-Ne pas oublier de faire sa fiche d'enterrement après son décès, même si on ne compte pas refaire de personnage Wink

Lorsque que votre nom est inscrit sur un Death Note, et que le détenteur connaît votre visage, alors vous mourrez. C'est inévitable. Le détenteur du death Note en question décidera seul de la manière dont vous allez mourrir. A la victime de se servir habilement de la manière de sa mort pour laisser quelques indices derrière elle, dans son dernier post.
Pour les détenteurs de Death Note, à tout moment de la partie, il est possible qu'un enquêteur décide de vous mettre le grappin dessus. A vous de vous défendre le mieux possible... néanmoins, si jamais vous vous faites arrêter, vous finirez vos jours au couloir de la mort. Il se peut aussi que votre Shinigami, voyant que vous avez perdu, décide de vous tuer ( comme les Shinigami sont des PNJ, le choix vous reviens entièrement ). Enfin, l'enquêteur qui vous arrête n'est pas obligé de tomber sur votre death Note, car vous avez peut-être eu la descence de le confier à un adepte avant de mourrir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://death-note-rpg.keuf.net
Nathaniel Méreau
Détenteur civil
avatar

Masculin
Nombre de messages : 26
Age : 27
Localisation : Cherchez mieux.
Personnage préféré : Near
Date d'inscription : 27/04/2009

Personnage
Date de naissance: 25 Octobre 1991
Vie (les Yeux):
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: La mort d'un membre // L'arrestation d'un membre   Mer 20 Mai - 23:39

Un enquêteur a pour but d'arrêter les détenteurs de Death Note. Mais des conditions sont nécessaires à l'arrestation, sous diverses options:

- l'enquêteur doit obtenir un aveu du détenteur ( cas peu probable, mais envisageable )
- l'enquêteur doit obtenir une preuve concrète de la culpabilité du détenteur, puis ses aveux.

Dans tous les cas, pour obtenir une exécution, l'enquêteur doit obtenir un aveu.

Dans le second cas, le détenteur, après présentation de la preuve, est obligé de faire des aveux, sauf s'il a perdu la mémoire liée au Death Note, aussi, c'est à vous de jouer habilement.

Il s'agit de définir la " preuve concrète ". Qu'est-ce qu'une preuve concrète ? Tout d'abord, elle doit établir un lien entre les meurtres et le meurtrier. Donc, le Death Note. L'enquêteur, pour obtenir une preuve concrète, doit trouver le Death Note et prouver que celui qui en est le possesseur s'en sert pour tuer ses victimes, ce par diverses façons ( calligraphie, ou par exemple un stratagème du type de celui utilisé par Near dans le manga ).
Naturellement, le lien peut être établit autrement que par la découverte du cahier, néanmoins, la justification doit être irréprochable et purement logique.

Dans tous les cas, une arrestation devra être validée par l'administration.


Une fois que la preuve et les aveux sont obtenus, le détenteur a alors perdu la partie, et l'enquêteur doit le faire exécuter avec l'autorisation des instances d'au moins un pays du monde. Il peut choisir de l'exécuter dans le plus grand secret possible, ou alors choisir de révéler au monde l'arrestation de Kira, mais il faut que le tout soit rapporté dans un rp cohérent et convenable. Le jeu peut ensuite reprendre pour l'enquêteur, en fonction des résultats qu'il a obtenu.

_______________


En ce qui concerne la mafia ou la criminalité, la règle est un peu différente.
Si un membre de ce groupe est détenteur d'un cahier, alors les règles de mort d'un membre s'appliquent à ses victimes. Néanmoins, si un ou plusieurs membres de ce groupe désirent mettre la main sur Kira pour comprendre comment fonctionne son pouvoir, il ne peuvent pas le tuer, puisqu'il est interdit d'utiliser des armes à feu sur des joueurs.
Néanmoins, ils peuvent pratiquer une " mise sous silence ", qui correspond à une arrestation pour les enquêteurs.

La condition pour une mise sous silence est exclusivement une preuve concrète que l'individu soupçonné est Kira. Un aveu seul ne sera pas suffisant, mais devient superflu après l'obtention d'une preuve. Ainsi, si un criminel ou mafieux trouve une preuve contre un détenteur, même si celui-ci est habile et renonce au death note, il a perdu la partie face à son adversaire, puisque ce dernier ne s'embarrassera pas d'aveux pour l'éliminer.

Une fois et uniquement une fois qu'un criminel ou mafieux a présenté une preuve au Détenteur, il doit, dans le secret, le tuer, le tout dans un rp cohérent et logique. Ensuite, le criminel ou mafieux peut continuer son rp en fonction de ses résultats.

Toute mise sous silence fera l'objet d'une validation par l'administration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La mort d'un membre // L'arrestation d'un membre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note RPG : INTERMISSION :: Administration :: Reglement du RPG-
Sauter vers: